AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'éxécution...

Aller en bas 
AuteurMessage
Amatsu
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 7
Localisation : Dans les bras de Nymphea
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: L'éxécution...   Mar 12 Déc - 20:09

Depuis quelques jour seulement, Amatsu reprenait plaisir à une vie moins planifée moins ordinaire et ce ne fut possible que par l'intermédiaire une fugue de son fils. Naori avait rejoint son "vrai" père, Lao Shan, les retrouvailles entre les trois homins grand et petit furent compliqués mais elles avaient permi au fils de faire ouvrir les yeux à son père, un symbole hors de prix.

L'amour était revenu aussi fougueux qu'au premier jour avec Nymphea, les caresses charnelles se succédaient chaque soir avec toujours autant d'envie, une envie vraiment retrouvée. L'étonnement passé, les sourires, les rires, tout fut revenu, la maison respirait à nouveau le bonheur chassant totalement la routine qui s'y était installée.

La matinée était belle à Pyr, le soleil brillait harmonieusement, les passants souriant et le marché de la ville débordant de choses appétissantes comme attirantes. Amatsu flanait donc dans les allées du marché à la recherche d'ingrédients pour concocter le prochain repas quand un voix assez grave lui parla au creux de l'oreille.


Suis nous sans faire d'histoire... Amatsu O'Nehly.

La suprise ! Le tryker n'avait pas ressenti le moindre danger, certainement était ce dû à cette routine qui lui avait nui si longtemps auparavant. Il avait perdu ses réflexes de guerrier... Toujours était il qu'un fyros le menaçait, la pointe du dague n'attendant qu'un déclic pour lui perforer le coeur.

D'accord... Mais qui êtes vous?

Pose pas de question, sinon tes enfants y passeront?

Mes enfants? Si vous leur faites quoique ce soit...


Amatsu serrait les dents pour ne pas alerter les passants aux alentours mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait de crier !

Allons y tryker, il est l'heure.

Le tryker se dirigea à la sortie de la cité des sciures toujours menacé par le fyros.

Dirige toi vers la forêt enflammée...

Je n'ai pas d'armes ni d'armure, nous ne survivrons pas à sa traversée.

T'occupe, avance...


Les deux homins avancèrent le long de la profonde crevace faite, il y avait longtemps déjà dans l'écorce. Mais alors que l'entrée de la forêt enflammée n'était qu'à quelques centaines de mètres, le ravisseur ordonna l'arrêt de la traversée du désert.

Arrête toi là et fais face à la crevace.

Ainsi, vous n'avez jamais eu l'intention de m'enlever mais bel et bien celle de me tuer.

Exact.


Le fyros avait précautionneusement sortis un pistolet et pointait Amatsu au niveau du coeur.

Qui vous envoie?

Tu le sauras bien assez tôt.

Hein?


La surprise fit rapidement place à la douleur, un coup de feu venait d'être donné expulsant avec la balle un flôt de sang rougeâtre vif. Se retournant sonné, déjà presque mourrant, Amatsu écarquilla son seul oeil rescapé...

Vous... Je... vous...

D'un coup de pied dans le ventre, le fyros expédia le tryker en contrebas de la falaise dans un rire sadique.

Adieu, tryker. Tu vas connaître ce qu'est la peur et le traumatisme maintenant et la mort !

Rengainant son arme à feu à la ceinture, le fyros se dirigea vers l'accès de la forêt enflammée...

Ainsi disparu de la surface d'Atys un nouvel homin...
Revenir en haut Aller en bas
Atom
Kipesta
avatar

Nombre de messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: L'éxécution...   Ven 15 Déc - 23:14

C'est le Dua, Folially 26, 1er CA 2536 (JY) que je croisais Nymphea, au banquet Tryker à Fairhaven.
Tout d'abord je ne prêtais vraiment pas attention à son attitude, Denen Toen était au centre de toutes les conversations.
Mais à mesure que la soirée avançait, Nymphea me semblait de plus en plus étrange. Elle errait, l'air hagard, et manifestement elle avait déjà bien abusé de boissons fortes. Quand le gouverneur se retira, j'aperçus Nymphea et Kurutani en grande conversation avec Lex ce qui me parut des plus suspect. Je m'approchais donc du petit groupe et me mêlais à la conversation.

Dès les premiers mots que j'entendis, je perdis ma bonne humeur de la soirée. Nymphea, entre deux balbutiements, m'apprit que son Lien avec Amatsu était rompu. Il avait disparu et elle le pensait mort. Je fus d'abord septique, aucune recherche n'ayant réellement encore été faite, mais plus j'écoutais Nymphea, plus je prenais conscience de la sincérité de ce qu'elle exprimait. Kurutani me le confirma, le Lien était silencieux, éteint, cela ne pouvait signifier que la mort d'Amatsu aux yeux de son épouse.

Il m'était difficile de me prononcer, ma connaissance de ce type de connexion mentale étant malheureusement limitée. Mais dans un premier temps, j'essayais de masquer mon inquiétude, car Lex avait bien évidemment saisi l'opportunité de distiller sa parole venimeuse auprès de Nymphea. La pauvre homine était en proie à une grande peine intérieure et il n'hésita pas à tenter d'exploiter cette faille pour essayer de convaincre Nymphea que Saleem pourrait faire quelquechose pour elle. Ce fut une chance que Kurutani et moi-même ayons été là ce jour là, car Nymphea, désespérée, aurait bien pu tomber dans ses griffes.

Nous finimes par la convaincre de ne pas écouter les propos de Lex, et c'est à grand peine que nous la ramenâmes jusqu'au Hall de la Garde des Dragons Noirs. Là elle pourrait passer la nuit en sécurité. Pauvre Nymphea, désemparée, ivre de chagrin. Je la laissais alors avec Kurutani. Je la savais en de bonnes mains.

Sur le retour, c'est ma propre peine qui m'envahit. Je me refusais à penser qu'Amatsu puisse être mort, mais il faudrait peut-être se rendre à l'évidence. Que t'est-il arrivé Amatsu ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'éxécution...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [11/10] Exécution (pas si) capitale !
» Projet de lois
» Problème technique connexion site
» Hérarchiser l'ordre d'exécution des applications ???
» [Refusé] Allez hop, exécution !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonie :: Espace invité du forum d’Harmonie :: Histoires d'Homins-
Sauter vers: