AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vive les salades

Aller en bas 
AuteurMessage
Batavia
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Vive les salades   Jeu 7 Juin - 21:38

<un panier est posé au pied de la porte du hall au blason d'Harmonie, à l'intérieur on peut voir une superbe fleur de Cratcha avec en son sein des morceaux d'une hache brisée>

<en regardant bien, on aperçoit un papier enroulé autour des restes du manche de la hache>

<Sur ce papier, d'une écriture fine et légère, était écrit un message de sève>

Citation :

Lordoy,

Toi qui lit ce message, je te préviens.

Ca, c'est une fleur de Cratcha, parfaite, qui aurait du vivre encore longtemps dans le plus grand bonheur.
L'arme, c'est la hache qui l'a coupée en deux.
Celui qui maniait la hache est lui en train de réparer ses torts : il sert d'engrais pour les pousses de Cratchas que j'ai planté.

Foie de Ba'Tavia, mes soeurs salades ne seront plus chassées !

A partir de maintenant, tout homin ou homine cherchant à nuire à une salade, sera immédiatement chassé et subira sa peine.
Les Slavenis ou les Cratchas sont belles et intelligentes, elles apportent bonheur et beauté sur nos terres.

Je fais la chasse aux braconniers !

Et je demande à chacun de surveiller les resquilleurs.
Je te paierai si tu en dénonces un autre, preuve à l'appui.

La sauvegarde de notre planète passe par le maintient de ce que nous possédons de meilleur : les salades !

Prends conscience de ça et préviens tes amis.
A partir de maintenant, restons unis et faisons front à ceux qui tuent la sève de notre sève : les salades !

Vive les Salades


Ba'Tavia, fille de la plus belle des Cratchas

Revenir en haut Aller en bas
Batavia
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Ven 8 Juin - 16:51

<Message écrit sur une peau de yubo et affiché à la vue de tous dans la capitale Tryker>

Citation :

Lordoy

Halte au massacre !

Les plus belles salades de cette terre sont menacées, certains êtres sans foi ni lois arrachent des pieds de Cratchas et autres Slavenis du haut de leur lacheté.
Ils préfèrent abatrent les merveilles et les poumons de ce monde plutot qu'être de vrais guerriers qui ont de l'honneur !

J'ai déjà envoyé un message à toutes les plus grandes guildes des lacs (*).
Je n'ai pas changé d'avis !

J'ai fais choux blanc et suis tombée sous les coups d'assassins de salades.
Mais je vous met en garde !
Les sanguinaires qui bousculent et maltraitent mes soeurs salades ne pourront bientot que les manger par les racines.

Je formerais le Front des Salades Unies.
Nous sommes fières et ensemble nous vaincrons les meurtriers !


Transmettez cet appel à votre famille et vos amis (**).
Faite savoir partout que moi, Ba'Tavia, et toutes mes soeurs et cousines salades, nous nous mettons en marche.

Ne frappez plus votre prochain, les salades sont nos amies !
Mangez de la viande uniquement, ou vous le regretterez.


Vive les salades


Ba'Tavia, née dans une fleur de Cratcha


<gribouilli rajouté à la hâte dans un coin en bas>

Citation :

Tiens, incroyable mais vrai.
Je contemplais ma première Stinga et m'émerveillais devant sa beauté quand une boule de feu lui est tombée dessus.
C'était horrible !!!
Et la honteuse trykette qui a fait ça s'est enfuie dès qu'elle a vue ma colère.
Elle l'a tuée sans raison, alors qu'elle n'avait pas même faim !!!
Aucune excuse, c'est ... c'est ... une barbare animale écervelée.




* je suis désolée si j'en ai oublié... et merci à la liste de annouch sur le forum officiel :p

** si vous connaissez des moyens pour toucher plus de monde par mon appel ... n'hésitez pas à copier/coller ce mesage
Revenir en haut Aller en bas
Aégina
Clopper
Clopper
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation : trouvez la cave ...vous me trouverez :p
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Vive les salades   Ven 8 Juin - 17:03

Etant sortie de sa cave pour prendre l'air ...une fois n'étant pas coutume, Aegina faillie faire une attaque en lisant ces quelques mots ...

-"Mais...mais, elle n'est pas bien cette Batavia...avec quoi voudrait-elle que je fasse ma liqueur ???"


*S'en va mettre des détecteurs de Batavia aux portes de la cave ...
Revenir en haut Aller en bas
Atom
Kipesta
avatar

Nombre de messages : 523
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Vive les salades   Sam 9 Juin - 16:05

Mais enfin qu'est ce que c'est que ces salades ?
On ne va quand même pas laisser macérer des yubos pour obtenir de la bière non ?
Revenir en haut Aller en bas
Batavia
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Dim 17 Juin - 15:37

<on pouvait entendre une trykette crier aux abords de l'étable de Fairhaven, voici ce qu'elle disait>

C'est intolérable je te dis !
Tous ces trykers qui ont la lâcheté de taper mes pauvres salades.
Ils sont mesquins et sans honneurs, moi je te le dis.

Tiens, puisqu'on en est à tuer la sève de notre sève, je vais faire ça à ma manière !
Ben voui, maintenant, dès que je verrais quelqu'un qui assassine, oui assassine !!!, une salade, pour la manger...
Eh ben ...
Je tuerais un petit tryker et je le ferais frire !

Hein, pourquoi je le ferais pas ?

C'est pareil !

On est des enfants des salades, on est tous nés dans des Cratchas, alors il n'y a pas de différences.

Moi, Ba'Tavia, je te promet que je me battrais de toutes les façons possible pour montrer au monde sa cruauté !

Et il n'y a pas de "mais" qui tienne !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tregian
Clopper
Clopper
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Vive les salades   Lun 18 Juin - 12:40

Code:
Je tuerais un petit tryker et je le ferais frire !


Ca se distille aussi ??? geek
Revenir en haut Aller en bas
Batavia
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Lun 18 Juin - 20:10

- instant de vie -


Sous le regard d'un soleil rougeoyant, un spectacle merveilleux se déroulait.

La main tremblante, une trykette effleurait les bourgeons prêts à éclore d'une Stinga.
Une incroyable sensation de paix et d'amour se dégageait de ce geste si simple, si anodin, mais si précieux pour son coeur.
Elle murmurait pour ne pas briser le charme de cet instant béni.

<Tu es belle soeurette, tu es belle>

Dans ces quelques mots, tout l'amour de la trykette était donné.
Six petits mots qui se suffisaient.
Six petits mots qui firent frémirent la Stinga.

Le temps n'existait plus, c'était un instant de sensations ineffables. Les deux corps, la trykette et la salade, étaient si différent, et pourtant si semblables. La même sève coulait dans leur veine, et le même amour s'en dégageait.
Chacun savait que cette expérience serait inoubliable, chacun savait que ce serait le moment le plus important de leur jeune vie.

Lentement, avec une sensualité charnelle indescriptible, la trykette s'approcha de la Stinga.
La magie de l'instant était parfaite, chaque geste était d'une grâce sans comparaison, chaque sensation était plus forte que la précédente.

Alors, la trykette se trouva collée à sa soeur, sa jumelle.
Elle la sentait trembler, comme elle, au rythme léger de la brise matinale.

Le soleil était encore rouge d'un réveil toujours plus matinal.
Sous ce ciel écarlate, la magie de la sève agit.
La trykette entendit un bruit sourd envahir ses doigts.
Chaque battement était plus fort que le précédent, comme le réveil du temps.
Le battement remontait le long de ses veines, il dansait dans le corps de la trykette.
Les battements devinrent assourdissants dans l'esprit de la trykette qui était devenue sensation.
Elle était en rythme avec la Stinga, elles partageaient le même coeur.

Combien de temps cela dura, nul ne le sait.
La trykette se réveilla sur une plage, pleine de vie et prête pour sa mission.
Elle contempla encore une fois la Stinga, sa soeur, qui lui avait permit de retrouver la vie de la sève, la vie des salades.
L'espace d'un instant, elle cru se rappeler une chose.
Oui, c'était peu avant de se réveiller...
Elle était devenue Cratcha, elle était devenue Slaveni, elle voyait par les yeux de ses soeurs partout sur la planète.
Non, elle n'avait pas rêvé, elle savait à présent, oui elle en était sûre.

Elle avait pu partager un instant de vie avec ses soeurs, connaître les joies et les pleures de toutes en même temps.
Elle avait comprit que le coeur des salades vivrait toujours, car il était la sève, il était la vie.

Et elle, oui elle, elle serait leur guide.

Sa détermination maintenant plus forte encore, elle revint vers la ville.
Et elle savait que les tas de chaires et d'os qui lui parlaient n'étaient rien. Non, jamais ils ne pourraient remplacer ses soeurs.
Elle avait sa mission, elle avait son but.
Elle saura être diplomate avec ces sous-êtres, mais elle n'oubliera jamais cet instant béni.
Non, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Batavia
Yubo
Yubo


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Mer 27 Juin - 17:36

Ba'Tavia avait enfin pu rencontrer le chef de la Garde Noire. Il lui avait donné rendez-vous sur une place isolée de la grande Fairhaven, pour discuter en paix.

Elle espérait en son coeur que ce chef plein de gloire serait le futur champion de son combat !
Elle espérait qu'il saurait, lui, lever le voile de la honte. Qu'il comprendrait que les homins sont des meurtriers sans foi ni loi, et que seul le vrai combat contre le génocide qui se prépare a de l'importance.

Le Commandant Edge était un grand homin, lui l'aiderait.
Oui, si ce grand défenseur de la paix, ce fervent adepte de la négociation, ne tombait pas d'accord avec elle, alors elle n'avait aucune chance de changer le comportement de tous ces assassins.

La peur au ventre; la trykette s'approcha de la force tranquille du Matis.
Heureusement, celui-ci la salua en premier. Elle était si anxieuse qu'elle n'osait parler.
Tant de choses dépendaient de cet entretien !
Ses soeurs lui avaient confié une mission, et le premier acte important se jouait en ce moment même.

La Trykette voulait de tout son coeur, de tout son corps, que le Commandant de la Garde Noire l'aide.
Elle se voyait déjà, à ses côtés, frappant de mort les hordes sauvages et barbares.
En tête d'une Garde Noire sous les bannières unies des Stingas et des Cratchas, des Slavenis et des Psykoplas.
Luttant contre les injustices flagrantes dont sont victimes ses soeurs.
Ramenant l'ordre et la raison dans cette société immorale et inconsciente.
Avec eux, plus personne n'oserait rire d'elle.
Plus de moqueries, plus de peines, plus de meurtres.

<réveil>

Que se passe-t'il ?
Ah, ce n'est rien, le Commandant précise les principes de la Garde Noire.
Mais pourquoi semble-t'il si dur ? Pourquoi tant de froideur ?
Ne devrait-il pas l'aider chaleureusement, comme le fait un frère pour une soeur ?

<désillusion>

Il n'a pas compris...
Même lui ne la comprend pas.
Citation :
Nous défendons la Paix, contre la guerre et l'intolérance, nous luttons contre l'ennemi héréditaire kitin. Nous ne luttons aucunement contre les chasseurs de plantes, cela ne fait guère partie de nos finalités.
Et surtout, si notre route nous amène à croiser des chasseurs de plantes, nous ne leur causons aucun soucis, car c'est également leur droit

Tant d'espoir... perdu.
C'est certains maintenant... personne ne la comprendra, les habitudes irréalistes des homins ont pris le pas sur la vérité.
Le mensonge.
La folie.
Tout est mensonge et folie !
Elle doit le leur montrer.

Mais elle ne peut continuer seule. Le commandant a raison.
Pour changer les mentalités, elle doit changer de méthode.

Elle saura montrer l'amour de ses soeurs.
Elle apprendra à chacun les bontés que peuvent donner les salades. Elle sera un modèle à suivre, et chacun voudra connaitre ce même bonheur.

<je suis désolée soeurettes... ça prendra plus de temps que prévu. Et je devrai me maltraiter pour vous regarder mourir sans crier... mais je l'ai promis. Un jour viendra... oui, et ce jour-ci, nous pourrons enfin vivre en paix>

<Ces assas... ces chasseurs cultivent la peste qui les ronge. Le remord les surprendra au détour de nos actions.>

<Je saurais être la plus fière et la plus forte des Libres Frontaliers>

Alors, elle se mit à répéter devant ses soeurs un message d'espoir enseigné par sa nouvelle famille adoptive.
Citation :
Je suis l'épée dans les ténèbres. Je suis le veilleur au rempart. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l'aube, le cor qui secoue les dormeurs, le bouclier protecteur des royaumes homins...

A ce stade du couplet, elle s'arrêta pour rajouter un morceau de sa propre initiative.

Citation :
..., le corps qui attend un nouvel espoir(*), le coeur toujours auprès de sa vraie famille...

Je suis un Libre Frontalier !


...enfin bientôt... j'espère...


______
* Luke, viiiens, viiite ! (pas pu m'empêcher :p)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive les salades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive les salades
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y'a plus de fin, vive Dofus x)
» vive la torture
» Leipzig de Vive l'Empereur passe en précommande
» Vive l'empereur (Gio Games)
» Lion est mort vive lion !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonie :: Espace invité du forum d’Harmonie :: Histoires d'Homins-
Sauter vers: